Calibre 9,3×62

Le calibre 9,3×62, dans le peloton de tête pour son pouvoir vulnérant

 

Poids de balle : de 11,6 à 21,1 g

Pression maximale : 3400 bars

DRO moyenne : 160 m

 

Avec le calibre 9,3×62, né en 1905, on entre dans les gros calibres qui peuvent s’expatrier pour chasser en Afrique ou en Alaska…

C’est le calibre fétiche de ceux qui préconisent le lourd mais pas en magnum. Sa balle de 18,5 g est assurément le meilleur compromis pour battue; l’affût ou l’approche appelant plus les 16,2 g.

Ceux qui ne jurent que par le calibre 9,3×62 lui accordent une puissance d’arrêt qui minimise la fuite des animaux, et donc les pertes.

On entend souvent dire “avec lui je n’ai jamais perdu un animal..” Il faut pondérer et reconnaître que le calibre 9,3×62 peut blesser comme les autres, mais les statistiques montrent qu’il arrive dans le peloton de tête par son pouvoir d’arrêt, dès lors qu’il est placé en zone vitale du gibier. C’est donc un calibre particulièrement apprécié en battue, mais pas que…

Les poudres utilisées pour le recharger permettent d’utiliser des canons assez courts, sans perte notable de vitesse et de puissance.

Son recul est plus marqué que pour les 7mm, mais reste très gérable avec une arme bien équilibrée et pas trop légère, d’autant que c’est un recul lourd sans et pas sec.

 

 

Retrouvez toutes les références en calibre 9,3×62 ici : https://www.munichasse.com/categorie-produit/munitions-pour-armes-rayees-balles-carabine/93-x-62/

Views: (483)
Moins cher ailleurs ? C'est peu probable, mais faites-le nous savoir, on pourra peut-être faire quelque chose.Contactez-nous